L’imprimerie Villière : un imprimeur tourné au maximum vers l’environnement

Recyclage de ses déchets, Réduction de son impact environnemental, promotion d’alternatives vertes, possession de certification, utilisation d’encres végétales et bien d’autres, l’imprimerie Villière nous montre sa forte volonté écologique. Que fait précisément cette imprimerie Beaumontoise pour exprimer sa volonté d’œuvrer en faveur de l’environnement ?

villi®, ou l’imprimerie Villière, est une entreprise comptant environ quarante salariés, située à Beaumont (74160) en Haute-Savoie sur l’axe Annecy – Genève, au cœur du bassin Genevois. C’est une entreprise très engagée en faveur de l’environnement. Elle est d’abord titulaire de plusieurs certifications et labels dont Imprim’Vert (depuis 2004), ISO 14001 (depuis 2015) et PEFC et FSC (depuis 2014).

L’imprimerie lutte contre l’utilisation excessive du papier notamment en utilisant du papier recyclé et privilégie le numérique dans la mesure du possible. Elle explique son choix de papier en disant qu’on consomme 90% d’eau en moins par rapport à du papier non recyclé, que moins de 2500kWh d’énergie sont nécessaires pour du papier recyclé, ce qui est moitié moins pour le papier non recyclé et que de nombreux arbres sont sauvés par l’utilisation du papier recyclé.

Depuis 2009, l’imprimerie utilise un CTP sans chimie (Computer To Plate, c’est-à-dire la suppression de l’emploi de fixateur et révélateur au moment du développement des plaques pour l’impression offset). L’entreprise révèle alors que sur la période d’un an, elle économise 2000 litres de produits chimiques, 5400 litres d’eau et 104 heures de maintenance. Cela est possible grâce à l’utilisation de gomme arabique qui remplace les produits chimiques et qui est d’origine naturelle, provenant de la sève d’arbre de la famille des Acacias.

L’entreprise recycle au maximum ses déchets et préconise l’utilisation d’encres végétales pour l’impression offset (trouvez plus d’information sur l’article consacré aux imprimeries utilisant les encres végétales). L’imprimerie a effectué son bilan carbone en 2009 qui a permis d’évaluer les émissions de GES (Gaz à Effet de Serre) générées et ainsi « un plan d’action a été mis en place avec comme objectif principal de faire baisser l’empreinte carbone du papier en proposant des papiers écologiques. »

L’entreprise a choisi également de rendre l’impression compensée carbone, c’est-à-dire que les émissions de GES sont calculées pour chaque travail et leur équivalent est compensé via un projet de réduction : pour 1 kilo de carbone émis par l’imprimerie, elle compense sous la forme d’une contribution financière, soit 14K€/an.

Le projet choisi par villi® est le programme d’installation de cuiseurs à bois économes (CBE) dans le nord-ouest du Bénin. Il s’agit d’une opération menée par l’association INTI et l’association Materi Pays de Loire. Il s’agit d’un projet autant écologique qu’humain, en effet le rendement des CBE permet d’espacer la fréquence des corvées de bois ou d’en alléger le volume, travail généralement réservé aux femmes et aux enfants. De plus, les populations des PMA (Pays les Moins Avancés), dont le Bénin, sont les principales victimes des effets du réchauffement climatique, comme la sécheresse et les maladies.

L’imprimerie Villière œuvre donc autant pour l’environnement et que pour l’humain, comme nous le démontrent sa politique RSE, l’intégration de la norme ISO 9001 et son projet de compensation carbone.

Lara FURSTENBERGER, M1 MDLE


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
lfurstenberger (14 décembre 2022). L’imprimerie Villière : un imprimeur tourné au maximum vers l’environnement. Décarboner le livre. Consulté le 24 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/qz47


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search