Tensions sur le papier de la rentrée littéraire

 

 

Depuis janvier 2021, les prix du papier se sont envolés. “Les coûts de cette industrie très énergivore – pour évaporer 95 % d’eau – sont directement corrélés aux prix du gaz et de l’électricité, qui flambent depuis le début de la guerre en Ukraine. De plus, la hausse, là encore vertigineuse, des coûts des transports maritimes, très utilisés dans l’industrie papetière, affecte le secteur.”

Lire l’article complet dans Le Monde.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
fvalembois (12 septembre 2022). Tensions sur le papier de la rentrée littéraire. Décarboner le livre. Consulté le 24 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/qz3j


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search