Pionnier et leader : le perpétuel combat d’Hachette Livre contre la décarbonation

En prime d’être le leader des maisons d’édition française, Hachette Livre s’instaure, depuis 2009, également comme pionnier de la gestion environnementale durable. En effet, cela fait 12 ans qu’Hachette Livre a mené ses premières actions en faveur de l’environnement, ils ont su identifier et réduire leurs émissions de gaz à effet de serre d’environ 20%. Ce qui les place en tête des maisons d’édition engagées dans la décarbonation de la chaîne du livre. 

Pour mener à bien cette volonté d’engagement dans l’écologie, le groupe n’a pas hésité à collaborer avec Carbone 4, un cabinet de conseil de référence sur les enjeux environnementaux. 

Depuis 2009, Hachette Livre a mené de nombreuses actions pour limiter leur taux de carbone tels que s’entourer de collaborateurs soucieux de l’environnement, investir dans un papier certifié, mais encore sensibiliser les acteurs du groupe à ce projet, etc. Cependant, face à l’amplification de la crise énergétique, Hachette Livre a décidé d’intensifier sa politique et le nombre d’actions mises en place afin de restreindre au mieux sa consommation d’énergie et son empreinte carbone et environnementale. 

Ainsi, d’après le communiqué de presse qu’ils ont publié le 21 décembre 2022, le groupe a instauré la « stratégie 30/30 ». 

« Stratégie 30/30 » qu’est-ce que ça signifie ? 

À travers cette stratégie, Hachette Livre cherche à s’engager davantage dans une volonté de réduction de 30% de ses émissions globales d’ici 2030 ce qui lui permettra d’accroître ses actions de décarbonation. Ce plan d’action est en corrélation avec celui mis en place par le groupe Lagardère qui repose sur une approche SBTi (Science-based targets initiative). 

            Conceptualiser en coopération avec le cabinet Carbone 4, ils ont su identifier les différentes sources d’émissions de gaz à effet de serre et par conséquent, concevoir des actions concrètes, mesurables et traçables sur plusieurs domaines de travail tels que le papier, la surfabrication, la fabrication et le travail, d’un point de vue français ou international. 

« Engagement inédit dans le monde de l’édition, de par son envergure internationale et de par sa modélisation intégrant les 3 scopes, avec un objectif de réduction de 30% des émissions liées à ses activités d’ici 2030, soit une réduction de 2,5% par an » – Communiqué de presse d’Hachette Livre. 

Avec cette stratégie, le groupe est le premier dans le monde de l’édition à proposer un plan de décarbonation audacieux basé sur des efforts de réduction de ses émissions. 

Très bien, mais qu’est-ce que les 3 scopes ? 

  • Scope 1 et 2 : émissions directes, c’est-à-dire les véhicules et bâtiments (consommation de combustibles fossiles, électricité, fuite de gaz réfrigérants, etc.). L’ensemble de ces deux scopes correspond à 3% des émissions de l’ensemble du groupe. 
  • Scope 3 : concerne la production de papier, l’impression-façonnage, le transport amont-aval et la fin de vie des produits. Celui-ci, quant à lui, renvoie à 97% des émissions du groupe. 

Hachette Livre va donc introduire de nouvelles actions dans l’objectif de réduire ses taux, notamment le taux du Scope 3 sur lequel il va se centrer. 

Cependant, en quoi cela consiste concrètement ? 

Concernant les scopes 1 et 2, Hachette Livre vise à instaurer une nouvelle politique de flotte de véhicules, un passage du fioul ou du gaz à l’électricité ou à la biomasse, à l’installation de panneaux solaires, à la formation des salariés à l’éco-conduite, à la mise en place d’un système de pilotage de l’énergie et vise à tendre vers une consommation d’énergie 100% renouvelables dès 2026. 

À propos du scope 3, Hachette Livre a décidé de s’orienter sur 4 grands axes de travail :

  • – 30% du taux de livres pilonnés (Pillon des retours ou du sur stock) ;
    • Développement des outils pour l’optimisation de la visibilité sur les stocks de l’ensemble de la chaîne ;
    • Utilisation de la data pour permettre aux éditeurs et aux équipes commerciales d’optimiser aux mieux les tirages et réduire les retours ;
  • -26% d’intensité carbone liée à la production de papier ;
    • Renforcer la prise en compte des critères environnementaux dans le choix des fournisseurs de papier ;
    • Favoriser de manière systématique des papetiers les moins émissifs et établir des objectifs d’intensité carbone annuels ;
  • -18% d’intensité carbone des activités d’impression-façonnage ;
    • Renforcer la prise en compte des critères environnementaux pour la sélection des imprimeurs et relieurs dans les appels d’offre ;
    • Favoriser des imprimeurs et des relieurs moins émissifs et établir des objectifs d’intensité carbone annuels ;

Sur une dimension annuelle, le groupe vise à réduire de 1% le fret amont et de 1,5% le fret aval. 

  • Essayer de remplacer le fret aérien par du fret maritime ou routier 
    • Challenger les fournisseurs pour optimiser leurs livraisons 
    • Réduire les volumes de produits 
    • Identifier les produits qui pourraient être fabriqués localement 
    • Inclure les performances environnementales dans les appels à projets 
    • Grouper les livraisons à l’international 

Avec cette « stratégie 30/30 », le groupe Hachette Livre s’impose indéniablement comme le leader environnemental des maisons d’éditions avec des actions diverses et variées de lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Dans une vision plus globale du projet, le groupe cherche également à associer ses collaborateurs à cette initiative, à travers la mise en place de green week, d’éco conception, ou encore d’éco-challenge. De plus, la sensibilisation prend une grande place dans leur projet de décarbonation, pour cela, chaque nouvel acteur de l’entreprise suivra une formation de sensibilisation aux enjeux environnementaux. Par conséquent, Hachette Livre consacre une grande partie de leur réflexion autour des questions environnementales. Ils sont continuellement à la recherche de nouvelles innovations afin de décarboner au mieux leurs ouvrages et leur groupe. 

Camille Gibaudan, MDLE 

Source :

RSE

OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
cgibaudan (28 février 2023). Pionnier et leader : le perpétuel combat d’Hachette Livre contre la décarbonation. Décarboner le livre. Consulté le 24 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/qz5y


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search