Protégeons le savoir : Recyclivre et sa quête écologique pour un avenir durable

Dans l’ère contemporaine, que ce soit à travers les allées feutrées des librairies ou les vastes étendues numériques d’internet, le marché florissant du livre d’occasion s’impose comme un protagoniste majeur de l’industrie littéraire. Une question persiste toutefois dans l’esprit des passionnés de lecture : Et si ? Et si l’on prenait le temps de conserver nos ouvrages avec une délicate précision, plutôt que de les laisser en proie à l’oubli, enfouis sous une couche de poussière ? Et si la clé résidait dans la découverte de la méthode optimale pour recycler ces ouvrages offrant ainsi à d’autres âmes la chance de s’imprégner de la même expérience unique ? Et si !

Chaque fervent passionné de livres est conscient de l’ineffable valeur que renferme cet objet culturel, qu’il refuse de voir simplement empilé sur une étagère ou entassé dans l’anonymat d’un carton. Cette démarche, équivalant à une renonciation à une utilité infinie, à une richesse culturelle transmissible à d’autres esprits assoiffés de connaissances, pousse à la réflexion. Et si nous osions insuffler une seconde vie à ces ouvrages, en les préservant dans un vaste entrepôt de six mille mètres carrés, situé à l’Essonne, plutôt que de les condamner à l’obscurité d’un sous-sol ?

L’entreprise Recyclivre, s’appuyant sur trois fondements inébranlables de l’environnement, du social et du sociétal, offre aux lecteurs une opportunité remarquable; La possibilité de faire le choix judicieux de se libérer de ces livres qui encombrent les étagères, sans pour autant sacrifier la responsabilité environnementale et sociale inhérente à cette action.

Partageons le Savoir :

En 2008, le fondateur de cette entreprise, David LORRAIN, donnait naissance à Recyclivre sous le slogan de “Partageons le savoir”. Une déclaration d’intention audacieuse visant à insuffler une seconde vie aux ouvrages, tout en minimisant l’impact environnemental et en déployant des solutions avant-gardistes pour restaurer la valeur culturelle des livres et de l’environnement. Aujourd’hui, Recyclivre trône en tant que premier vendeur français de livres d’occasion en ligne en Europe, avec sept antennes stratégiquement positionnées dans les grandes villes de France telles que Paris, Nantes, Lyon, Bordeaux, Strasbourg et Toulouse. Sans oublier la présence outre-frontières avec une antenne à Madrid et des perspectives d’expansion imminente en Italie. Les ouvrages, triés selon le genre, le format et l’état, ont généré des revenus estimés à neuf millions d’euros en 2020.

Recyclivre, symbole du renouveau du livre d’occasion, incarne l’alliance réussie entre une passion pour la lecture, la préservation de l’environnement et la redécouverte de la valeur littéraire, tout en invitant chacun à participer à cette démarche écologique. Et si, véritablement, nous étions en train d’écrire le prologue d’une nouvelle ère dans le monde de l’écologie du livre ?

Ecologie et solidarité

Depuis 2010, l’entreprise Recyclivre s’est inscrite comme un acteur majeur dans la sphère de la collecte et du recyclage des ouvrages, dessinant ainsi un avenir plus vert pour ces ouvrages. Avec une initiative novatrice, elle propose un service de collecte gratuit à domicile dans les grandes villes, alimenté par des véhicules électriques, allégeant ainsi son impact sur l’environnement.

Là où la vie citadine laisse place aux vastes étendues rurales, Recyclivre maintient son engagement en établissant des points relais, permettant aux habitants des petites villes de contribuer à cette démarche écologique. Que les livres soient donnés ou vendus, chaque ouvrage collecté est destiné à une seconde vie. Cependant, si un livre est trop abîmé pour être réintégré dans le cycle de recyclage, Recyclivre va plus loin en le recyclant en pâte à papier, créant ainsi une boucle de durabilité entièrement française.

La conscience environnementale de Recyclivre ne s’arrête pas à la simple collecte et au recyclage des livres. Elle s’engage activement à réduire son empreinte carbone en réalisant un bilan carbone tous les quatre ans, évaluant ainsi ses émissions de CO2. En partenariat avec Pochéco, une entreprise experte dans la fabrication d’emballages écologiques depuis 1928, Recyclivre a repensé son approche logistique en adoptant un nouvel emballage 100% français et neutre en carbone. Basé sur les principes des quatre zéros (zéro plastique, zéro empreinte carbone, zéro polluant, zéro produit animalier), cet emballage écologique a été intégré dans les expéditions des commandes, démontrant ainsi l’engagement inébranlable de Recyclivre en faveur de la durabilité.

En poursuivant sa quête d’écoresponsabilité, Recyclivre alloue annuellement 10% de ses revenus de revente à des associations dévouées à la lutte contre l’illettrisme et œuvrant en faveur de l’écologie .Cette démarche sociale témoigne d’une volonté de contribuer activement à des causes essentielles.

À travers des initiatives telles que la mise en place de boîtes à lire, la création d’une rubrique “Lecture au Vert” sur sa plateforme en ligne Recyclivre.com, l’utilisation de matériel informatique de seconde main, et la collaboration avec des partenaires partageant la même vision écologique, Recyclivre élargit son champ d’action. Cela démontre de manière tangible que l’on peut agir au profit de l’homme, de la littérature et de la planète tout en générant des bénéfices.

Dans un monde où la durabilité devient une préoccupation de plus en plus urgente, Recyclivre offre une réponse concrète à une problématique commune : comment concilier prospérité économique, bien-être humain et préservation de l’environnement ? Il est temps de réagir, de participer à ce mouvement vert, car après tout, en recyclant, nous ne faisons pas que donner une seconde vie aux livres, nous préservons l’avenir de notre planète. Je recycle, et vous, recyclez vous aussi ?

BIOUTI Asma _ M1 MDLE parcours Edition

Sources :

ConsoGlobe. (2023). Recyclivre, l’entreprise qui donne une seconde vie à vos livres ! Disponible sur: https://www.consoglobe.com/recyclivre-seconde-vie-recuperation-livres-cg .

L’Obs. (2020). RecycLivre : ‘Si nous quittons Amazon, ils gagneront encore plus d’argent’. Disponible sur: https://www.nouvelobs.com/conso/20201111.OBS35967/recyclivre-si-nous-quittons-amazon-ils-gagneront-encore-plus-d-argent.html.

Perrin-Reymond, B. (2022). RecycLivre : un trésor d’un million de livres à portée de clic ! Disponible sur: https://www.caminteresse.fr/culture/recyclivre-un-tresor-dun-million-de-livres-a-portee-de-clic-151488/.

Recyclivre. (n.d.). Qui sommes-nous ? – Recyclivre. Disponible sur : https://www.recyclivre.com/page/qui-sommes-nous?source=header .

Rédaction (2018). Se débarrasser de ses livres encombrants ? Un geste écologique et solidaire. Explications. Disponible sur : https://positivr.fr/recyclivre-entreprise-solidaire-soccupe-vieux-livres/.

Caudron, T. (n.d.). Une nouvelle page s’ouvre pour le marché de l’occasion avec Recyclivre. Disponible sur : https://www.futura-sciences.com/tech/actualites/jeunes-pousses-nouvelle-page-ouvre-marche-occasion-recyclivre-104809/.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
abiouti (22 décembre 2023). Protégeons le savoir : Recyclivre et sa quête écologique pour un avenir durable. Décarboner le livre. Consulté le 24 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/vf66


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search